3.JPG

Kimsar est une autrice-compositrice-interprète basée à Aix-Marseille. Chanteuse, instrumentiste et cheffe de chœur, elle est aussi anthropologue spécialisée en musiques du monde et créatrice de spectacles pour tous.

 

Son énergie la porte à créer sa propre scène partout, en milieu médico-social, en Inde, en zone rurale et périurbaine. Elle se produit en solo, grâce à un pédalier qui lui permet en quelques gestes de « nous faire rentrer telle une ronde de Matisse dans son univers de style new folk où les musiques traditionnelles s’invitent régulièrement. C’est frais, coloré et rythmé » (La Provence). Autour de la voix folk, Kimsar tisse avec fantaisie la flûte et la guitare.

Son premier album soutenu par la Sacem et son clip, sortis en 2021, ont été suivis la même année d’un side project dédié aux femmes enceintes. En plus de ses concerts en solo, elle se produit en duo avec Léo Achard à la batterie pour donner le concert scénographié "Le Séminaire Imaginaire", et donne le spectacle "L'Homme Semence", adaptation théâtrale et musicale d'une nouvelle de Violette Ailhaud.

Kimsar travaille régulièrement hors-scène ou en création collective pour le Festival d’Aix-en-Provence, l'ARI, l'association Arts & Développement, Kalabazi ou encore la Fabrique à Musique Sacem. Cette année, elle lance avec Kalabazi le projet "Gestes de Quartier" our créer une grande chanson de geste endémique et participative. Elle collabore enfin régulièrement avec des artistes internationaux, dans le cadre du réseau Medinea (Europe Creative) dirigé par Fabrizio Cassol, d'une co-création avec les chanteurs soufis indiens de la famille Nizami Khusro, ou encore du projet Accents Balkans où elle a coaché 200 choristes amateurs.

Ce goût de l'échange vient d'un parcours nourri par des mondes très riches : la musique ancienne (avec l'ensemble Passaggi de 2014 à 2017), l'ethnomusicologie (avec une thèse sur la musique de l'Himalaya indien en 2015), la gestion culturelle (avec un master à Sciences Po et plusieurs expériences en production et médiation culturelles). C'est d'un moment particulier de ce chemin qu'elle tire son nom de scène : Kimsar, un village de l'Uttarakhand perché à 2000 mètres où elle a collecté des chants de femmes.

Lauréate de la Pépinière d’Artistes PACA 2020 et « talent de -30 ans » de La Nouvelle Onde, Kimsar s’investit localement avec plus de 40 dates dans la région en 2021 dans tous types de lieux. Elle se produit également à Paris, en région et ponctuellement à l'étranger. Elle prépare actuellement son deuxième album, centré sur l'idée de jeu : vous trouverez sur ce site une piste exclusive en avant-première, à gagner à travers un petit jeu de... piste !